14/04/2018 - L'émission de Vivacité "Printemps Grandeur Nature" présentée par Adrien JOVENEAU et Julie VanH fera halte à Marche-en-Famenne ce samedi 14 avril.
L'émission de Vivacité "Printemps Grandeur Nature"... Lire plus
11 et 12/11/17 - Houffalize - Balade découverte du Cheslé
Cette promenade prend son départ au pied du clocher de Bérismenil... Lire plus
11/11/17 - Jurbise : Visite guidée pédestre d'Herchies au départ du n°10 de la place d'Herchies
En compagnie de Jean-Claude, figure bien connue de Jurbise, jeune... Lire plus
[5600] Philippeville
Activité touristique
La ferme château d'Auxbrebis

Cette ferme est proche du chevet de l’église. C’est un ample ensemble clôturé en moellons de calcaire, dont les bâtiments agricoles ne sont pas antérieurs au XIXe ou XXe siècle. Par contre, le robuste logis et une tour d’angle, appartiennent encore au XVIe, XVIIe siècle. Ces bâtiments constituent un ensemble clôturé en moellons de calcaire qui fut réfectionné de manière importante en 1976. La seigneurie appartient aux XVIe et XVIIe siècles à la famille d’Auxbrebis qui construisit le château, et dont les membres sont grands baillis d’Entre-Sambre-et-Meuse. La vente du château eu lieu en 1737 à l’abbaye de Florennes. Ce fut un château en partie fortifié avec un pont-levis, un donjon et une tour de défense. La tour de défense de l’entrée subsiste et le donjon existait encore en 1914, mais il a été démoli à cause du mauvais état de sa toiture. A son emplacement, on a installé à l’époque un appareil de déchargement par grappin. Le sol en a alors été définitivement bétonné, fermant ainsi l’accès à un souterrain qui traversait la prairie adjacente et conduisait à une sortie aujourd’hui introuvable. Certaines personnes de Neuville se souviennent avoir vu de gros tuyaux en zinc dans cette praire et qui, sans doute, servaient à l’aération de cette galerie. A l’entrée vers le village, on aperçoit une tour circulaire d’un niveau, percée de trois arquebusières en marbre rose. Une corniche de pierre en saillie supportait la toiture aujourd’hui disparue. Un mur de clôture, reconstruit par la suite, ferme les côtés est et sud tandis qu’on peut voir à droite les vestiges d’un ancien porche. Au fond de la cour, côté ouest, l’imposant logis traditionnel fut probablement construit en trois temps, puis fut pourvu de nouvelles fenêtres au XIXe siècle. A gauche, partie probablement la plus ancienne car estimée de la deuxième moitié du XVIe siècle. On remarquera une porte avec un linteau en accolade ainsi que les traces d’une fenêtre à croisée du XVIIe siècle. La partie de droite, reprise au XIXe siècle, date probablement du XVIIe siècle et se raccorde mal à la partie construite au siècle précédent. Le dernier agrandissement fut réalisé vers la droite, probablement au XVIIIe siècle. La façade arrière a été construite dans le dernier tiers du XVIIIe siècle, de même que la petite aile turriforme. Une aile secondaire et une étable de la fin du XVIIIe siècle, appuyé contre le pignon sud du logis, se sont écroulées. La grange en long, les autres annexes agricoles et les porcheries datent du XIXe siècle. A l’intérieur, aménagements de style Louis XIV tels que l’escalier, le plafond stuqué, la porte au rez-de-chaussée. Au premier étage, on trouve un retable d’autel d’esprit plus baroque ainsi qu’un dessus de cheminée en stuc. Entre le logis et les écuries, on a réutilisé une porte extérieur dont le linteau en bâtière est frappé d’un écu daté de 1584. Sous le même passage, on remarque une autre porte au gros linteau droit, gravé d’un curieux millésime de 1548. Les porcheries sont datées par des ancres de 1878. Les écuries furent incendiées à la libération, le 3 septembre 1944. A l’époque de la construction de la ferme-château, il n’existait pas de maison sur la place actuelle qui était alors dénommée « Le Try ». La prairie attenante, anciennement dénommée « Sech Pachy » était un verger.

Adresse :

Contact :
Téléphone : +32 (0)71/66 23 00
GSM : +32 (0)470/84 42 74
E-mail : Mail
Site web :
http://www.tourismephilippeville.be
La commune de Philippeville participe au Wallonie Week-ends Bienvenue
le 24-25 mars 2018 plus d'info ?