14/04/2018 - L'émission de Vivacité "Printemps Grandeur Nature" présentée par Adrien JOVENEAU et Julie VanH fera halte à Marche-en-Famenne ce samedi 14 avril.
L'émission de Vivacité "Printemps Grandeur Nature"... Lire plus
11 et 12/11/17 - Houffalize - Balade découverte du Cheslé
Cette promenade prend son départ au pied du clocher de Bérismenil... Lire plus
11/11/17 - Jurbise : Visite guidée pédestre d'Herchies au départ du n°10 de la place d'Herchies
En compagnie de Jean-Claude, figure bien connue de Jurbise, jeune... Lire plus
[5600] Philippeville
Activité touristique
Le château de Merlemont

Cité dès 1155, le château de Merlemont est situé à l’extrémité ouest de la localité, il a été construit sur un promontoire sur lequel s’est implanté le village et qui surplombe la belle vallée du ruisseau du Grand Pré, affluent de l’Hermeton et ses étangs. Il est constitué de moellons de calcaire et a l’allure d’un château de style néo-renaissance. Il a été construit par Jean Lambert de Roly. Il se dresse dans un grand parc emmuraillé dont l’entrée s’ouvre sous les tilleuls et est ornée d’une potale en calcaire datée de 1874. Il ne se visite pas étant une propriété privée. Sa ferme, située en contrebas, à l’extrémité de la rue principale du village, est entourée de ses diverses dépendances. Le versant nord de la colline est à pic, tandis que le versant opposé est plus doux et largement ouvert sur les Basses-Fagnes, associant les prairies et les bois. Ce château est d’origine médiévale, comme en témoignent les textes et le site. Toutefois, dans son aspect classique actuel, l’essentiel appartient au début du XVIIe siècle. En 1884, l’architecte Janlet intervint pour réaliser des travaux. A l’entrée, à droite, se trouve la partie la plus ancienne et probablement médiévale. Elle est englobée dans la petite aile orientale. C’est une construction sur plan polygonal dont on distingue encore trois faces et le départ d’une quatrième. Les angles sont solidement renforcés par des maçonneries chaînées. Au sud, on peut voir les vestiges d’une petite baie à linteau droit et montants chaînés. L’aile principale de forme rectangulaire a été construite par la famille de Roly, probablement vers 1601 comme témoigne une ancre gravée du millésime qui est cachée sous la verdure. A l’arrière, subsistent deux fenêtres à traverse, dont une à croisée et deux corbeaux qui supportaient probablement une latrine. Dans la première moitié du XVIIIe siècle, Charles Baillet, maître de forges à Nismes, apporta des modifications à la bâtisse, puisqu’il en était devenu propriétaire en 1739. La façade sud a été largement ouverte aux deux niveaux en y perçant onze travées de fenêtres à linteau droit, sur des montants harpés. Certaines d’entre elles furent retouchées voir remplacées à la fin du même siècle. A l’intérieur, se trouve un bel escalier central de style Louis XIV, la chemine en marbre de style Régence et les boiseries, quant à elles, de style Louis XV. L’aile est abritait jadis deux remises à voiture. La partie nord date du XVIIe siècle mais a été modifié à la fin du XVIIIe siècle ou au début du XIXe siècle. On peut y voir à l’intérieur, un escalier de style Empire et le long de la façade, un bac en pierre daté de 1734. L’ancien puits se trouve dans la cour. En 1884, les Nothomb de Craecker apportèrent des transformations profondes. Le millésime et le blason figurent à gauche sur un fronton. A gauche, une tour cache un château d’eau. A l’est, deux tourelles ont également été construites. De plus, l’aile principale a été accentuée par un frontispice central à l’avant comme à l’arrière. La grande cour a été bordée de nouvelles balustrades, surplombant au sud, les anciens jardins en terrasse. Vers la pointe du promontoire, une cour secondaire est cernée de murs contre lesquels s’adossent diverses dépendances pour la plupart du XIXe et XXe siècles. Y survivent cependant une orangerie dont l’origine pourrait remonter aux XVIIe et XVIIIe siècles à en croire les quatre piliers carrés chanfreinés sur une base biseautée et une maison de gardien dont le gros œuvre appartient à cette même époque.

Adresse :

Contact :
Téléphone : +32 (0) 71/66 23 00
GSM : +32 (0)470/84 42 74
E-mail : Mail
Site web :
http://www.tourismephilippeville.be
La commune de Philippeville participe au Wallonie Week-ends Bienvenue
le 24-25 mars 2018 plus d'info ?